ROI / RSI : késako ?

par | Nov 2, 2017 | Marketing |

Non non, ne vous sauvez pas, on ne parlera pas ici de fèves et autres galettes des rois, ni charges sociales (comme vous l’aurez remarqué, le propos de ce blog est le marketing et l’efficacité commerciale et non la cuisine ou le droit social). Juste d’un calcul, pas si savant que cela, du retour sur investissement (RSI ou en bon anglais Return On Investment), nommé plus basiquement « ça me rapporte quoi ?! ».

Soyons simples : dans la vie, cela ne vous a pas échappé, il y a 2 sortes de gens : les vendeurs et les acheteurs. Je vous l’accorde on peut être les deux, mais pas en même temps ! Le vendeur cherche bien entendu à vous faire acheter son produit, sa marque, et pour cela on n’a pas fait mieux que la pub. La bonne démarche est de dépenser le moins possible en publicité afin de toucher sa cible et lui faire acheter le maximum. Cette recherche de « performance » s’applique également au quotidien en terme d’investissement personnel, comme lorsqu’un homme cherche à séduire une femme, mais c’est un autre sujet…

Jusque là tout le monde suit ??? Bien.

Les budgets pub n’étant pas extensibles et le choix des supports étant très variés, la difficulté est de taille pour une marque qui souhaite se faire connaître auprès de ses clients potentiels. C’est là, que le ROI est important. Ou « comment dépenser le moins possible tout en rapportant le plus possible » ? Inutile de préciser que si notre marque ne connaît pas son client « idéal », elle fera des choix de communication inadaptés et perdra donc de l’argent. Heureusement pour elle, l’Inbound marketing existe ! Une petite explication s’impose, mais en bref, l’Inbound marketing c’est attirer les clients potentiels et les élever jusqu’à l’achat en leurs adressant le bon message au bon moment.

Cette notion de retour sur investissement paraît évidente à entendre les nombreux « ça me rapporte quoi ?! » lorsqu’on cherche à démontrer l’intérêt et la rentabilité d’un équipement CRM… La formule, très simple (oui oui je vous la donne!!) s’apparente pour beaucoup à la quête du Graal.

ROI = (la somme des gains – le total investi) / total investi.

Quoi ?! Ce n’est que ça ? Oui.

Alors pourquoi bien des erreurs sont commises ???

Parce que notre dirigeant ne sait pas compter ? J’en doute. Parce que vouloir toucher un maximum de personnes est statistiquement rentable ? Logique. Après tout, lorsqu’on est célibataire, plus on multiplie les contacts, plus on a de chances de rencontrer quelqu’un, non ? Ça dépend : préférez-vous la quantité, ou la qualité ? Préférez-vous une conquête d’un soir ou pour la vie ? Préférez-vous le « one-shot » ou la fidélité ? Bref, dans le commerce (aussi), il est nécessaire de définir une stratégie et de bien connaître sa cible. Les erreurs viennent de là. Il faut savoir ce qu’on veut et savoir investir un peu pour avoir un minimum de retour.

Il existe évidemment beaucoup d’autres raisons pour qu’une pub ne vende pas, mais le ROI est essentiel pour qui ne veut pas gaspiller son argent.

On ne le dira jamais assez : petit budget ne signifie pas forcément petit résultat.

Estelle

Estelle

Responsable formation

Je vous accompagne lors de la mise en place de Koban, tant sur votre stratégie web marketing que sur l’optimisation de votre activité commerciale.

  • Niveau d’expertise
  • Temps de lecture

Restons connectés

Parcourir par catégorie

CTA decouverte koban
note satisfaction client 2017
Partagez13
Tweetez
Partagez3
+1