SMS Marketing : usages et réglementation

par | Oct 24, 2017 | Législation et réglementation, Marketing |

Les chiffres :

56% des utilisateurs mobiles achètent instantanément à la réception d’un SMS publicitaire

Le taux de mémorisation d’un SMS est de 60% en moyenne

Un SMS est lu entre 1 et 4 minutes après sa réception.

Diverses études révèlent qu’un SMS atteint sa cible dans 100% des cas et cible efficacement les consommateurs dans 90% des cas.

source : netmessage

C’est dire si le SMS est un levier important dans une stratégie d’acquisition ou de fidélisation de clientèle. S’il est si simple à envoyer, voyons de plus près ce que dit la loi dans son usage publicitaire et marketing afin de respecter la réglementation d’une part, et les bonnes pratiques d’autre part pour garantir son efficacité commerciale.

Les différents types de SMS

Né dans les années 80, le mobile est devenu un objet du quotidien. Aujourd’hui, 65% des Français de 12 ans et plus ont un smartphone. Réduit à l’époque à 160 caractères, d’où son nom (short message service), le SMS s’est démocratisé dans un premier temps auprès des plus jeunes, devenant alors un canal marketing direct à part entière et largement utilisé en BtoC.

Le principe : pas de SMS publicitaire sans accord préalable du destinataire. Que ce soit donc en BtoB, comme en BtoC, il faut l’accord du destinataire pour lui adresser un SMS.

Il faut bien distinguer 2 types de SMS :

Le SMS informatif et relationnel qui est adressé en confirmation d’un RDV, d’une livraison, d’alerte… respecte “par défaut” la règle de l’opt-in, d’accord préalable du destinataire pour le recevoir. La plupart du temps automatisé, ce type de SMS est déclenché par un acte d’achat (commande, réservation…) qui implique la communication volontaire du numéro de téléphone à l’entreprise afin de recevoir lesdits messages. Il n’y a donc pas de réglementation particulière pour ce type de SMS.

Le SMS marketing, d’invitation à un événement, promotionnel ou publicitaire, donc à but commercial est quant à lui bien encadré par la loi. Sur le même modèle que la législation relative à l’emailing en direction des particuliers, il existe des règles strictes à respecter.

Ce que dit la loi en matière de SMS Marketing

L’opt-in ou le consentement obligatoire

Le destinataire doit avoir explicitement donné son accord pour être démarché et recevoir de l’information par SMS (ou MMS) au moment de la collecte du numéro. Cette règle est également valable pour tout prestataire ou fournisseur de base de données de prospection. Il est donc recommandé à cette fin de recueillir le consentement préalable par une case à cocher, qui ne doit cependant pas être pré-cochée par défaut (contraire à la loi).

Deux exceptions à ce principe :

  • si la personne prospectée est déjà cliente de l’entreprise et si la prospection concerne des produits ou services analogues à ceux déjà fournis par l’entreprise
  • si la prospection n’est pas de nature commerciale (caritative par exemple)

L’identité de l’expéditeur

Chaque message doit permettre d’identifier l’annonceur. Le destinataire doit pouvoir identifier clairement la marque, le produit (ou service) proposé, l’objet de la campagne (soldes, promotion spéciale…) et un numéro permettant de l’identifier auprès des opérateurs.

L’opt-out ou le désabonnement

Chaque message doit proposer obligatoirement un moyen simple de se désabonner ou de s’opposer à la réception de nouvelles publicités. Le droit à la désinscription doit être traité de manière définitive sous peine de sanctions lourdes par la CNIL.

Les horaires d’envoi

Les horaires d’envoi de SMS marketing sont encadrés par la loi, afin de limiter les nuisances et éviter les abus. Par ailleurs, une charte de bonne conduite est en vigueur auprès des opérateurs et acteurs. Ainsi, selon la LCEN, l’envoi de SMS commerciaux est interdit entre 20h et 10h, le dimanche et les jours fériés. Il est donc déconseillé d’envoyer des SMS en dehors de ces horaires, sous peine d’amendes prévues par la loi.

Source : https://www.cnil.fr/fr/la-prospection-commerciale-par-sms-mms

LCEN en date du 21 juin 2004

Le SMS dans Koban

Généralement mis en oeuvre au moyen des mêmes plateformes que l’emailing, l’atout principal du SMS est son prix bas. Koban vous permet d’utiliser le SMS comme canal marketing et de combiner ainsi différents canaux pour votre acquisition ou fidélisation. Il vous suffit pour cela d’activer l’extension.

Clothilde

Clothilde

Responsable marketing

Acquisition, engagement, conversion et fidélisation n'ont plus de secrets pour moi ! #inbound #automation #CRM

  • Niveau d’expertise
  • Temps de lecture

Restons connectés

Parcourir par catégorie

CTA decouverte koban
note satisfaction client 2017
Partagez7
Tweetez
Partagez1
+1