360° Farhenheit, L’agence digitale urbaine

360° Farhenheit, L’agence digitale urbaine

Benoît

Benoît

360 degrés Fahrenheit

360° Fahrenheit est une petite équipe experte et flexible qui propose conseil, e-marketing, conception, ergonomie, UX design, création, gestion de projet… La technologie est notre premier outil de travail.

[RGPD] Quel impact sur le marketing ? Interview de Benoît Thézenas

Pouvez-vous nous décrire en quelques mots l’activité de votre société ?

Nous sommes une agence marketing digitale implantée à Paris. Nous travaillons principalement pour les promoteurs immobiliers français en conduisant leurs campagnes de communication pour la commercialisation de leurs programmes immobiliers neufs. Nous produisons aussi pour eux leurs dispositifs digitaux pour gérer leur relation client : sites internet commerciaux, landing pages marketing, extranet prescripteurs et évidemment plateforme CRM.  

L’agence compte une quarantaine de clients.

En 2017, 360 degrés Fahrenheit c’est :  

  • 75 opérations de communication pilotées
  • 1,5 M de visites générées
  • 130 000 contacts générés
  • 250 médias activés
  • 2 CRM implémentés
  • 9 sites administrés dont 3 extranets
  • 2,5 M de chiffre d’affaires

Quel est votre domaine d’expertise, à quelles problématiques répondez-vous ?

Notre métier est d’alimenter les équipes commerciales de nos clients en prospects qualifiés. Nous sommes une agence de marketing direct digital. Pour être pertinent, nous devons connaître les spécificités des marchés sur lesquels nous intervenons : législation, technicité de l’offre, cycle commercial, segmentation de clientèle, etc…. Ce qui justifie notre spécialisation dans les métiers de l’immobilier et l’ouverture d’un nouveau marché cette année : les services de télécommunications en Business to Business.

Quel impact aura la RGPD sur votre métier ?

Un impact significatif sans que cela soit un bouleversement non plus. Significatif car il va nous falloir accompagner nos clients dans l’évolution de leurs dispositifs de captation de prospects et l’adaptation de leur processus relationnel. Cela va bien nous occuper pendant le 1er quadrimestre 2018. Mais ce ne sera pas pour autant un bouleversement car tous nos clients traitent les données de leurs prospects et clients avec beaucoup de soin en veillant d’être conforme à la législation, d’une part, mais surtout attentif à traiter le mieux possible leurs clients.

Quels points de la RGPD sont particulièrement importants pour votre activité ?

Le point le plus important pour nous est d’historiser les données clients y compris pour ceux qui ont expressément demandé à ne plus être recontacter par nos clients.

Vos clients sont-ils réceptifs et informés des enjeux de cette réglementation européenne sur la protection des données ?

Ils sont au courant, en tous les cas pour les plus grands acteurs du marché, et ont anticipé cette mise à niveau. Ils sont très sensibles au fait que leurs dispositifs marketing et leurs partenaires soient à niveau et leur permettent d’être à niveau sans trop de bouleversement.

Comment vous êtes-vous préparés et serez-vous prêt pour la mise en conformité ?

Pour le CRM, nous sommes partenaire et distributeur de KOBAN. Du coup, la préparation est facile, Koban s’en est occupé. La plateforme permettra facilement de mettre nos systèmes et ceux de nos clients à niveau. Pour nos autres dispositifs, nous accompagnons les plans d’action de nos clients. Nous les informons en janvier de notre capacité à les accompagner dans leurs évolutions.

Un best practice à nous confier pour la mise en conformité ?

Il est un peu tôt pour en parler. Nos clients y travaillent, ils auront peut-être envie de révéler leurs astuces, mais plus tard.

Quelles évolutions majeures sont prévues dans votre activité en lien avec la RGPD 2018 ?

Encore une fois, nous intervenons sur des marchés déjà très sensibles à l’utilisation des données de leurs clients et prospects. La mise aux normes RGPD n’entrainera pas de modifications bouleversantes sauf en ce qui concerne l’opposition à la prospection.

Quels conseils donneriez-vous à un DPD (délégué de la protection de la donnée) pour l’aider à sensibiliser sur la RGPD en interne ?

Les internautes sont des utilisateurs de plus en plus matures. Ils sont devenus hyper sensibles aux pratiques marketing excessives qui ne jouent plus en faveur des marques. Le respect du consommateur va jouer un rôle de plus en plus important dans le marketing des années à venir. La RGPD est un socle légal d’une démarche marketing sans doute bien plus large.

  • Niveau d’expertise
  • Temps de lecture
restons connectés

Accéder par catégorie

capture note 2017
capture prog revendeur

NetStream Strategy, Business development

NetStream Strategy, Business development

Geoffroy

Geoffroy

Business development, Strategy and Marketing

Entrepreneur at Heart, I enjoy fast-paced environments.
My specialties : Business Strategy and Development, Marketing (Digital, Social Media, Channel Marketing, Brand Marketing, Business plan Management, Communication...), Customer relation management

Pouvez-vous nous décrire en quelques mots l’activité de votre société ?

NetStream Strategy guide les entreprises au sein de courants de croissance digitaux, par des prestations d’audit, de conseil en stratégie et d’outsourcing. C’est un cabinet de conseil, reconnu par les dirigeants, pour sa capacité à matérialiser de nouveaux relais de développement, quel que soit le secteur d’activité et/ou la géographie.

Quel est votre domaine d’expertise, à quelles problématiques répondez-vous ?

L’expertise fonctionnelle de NetStream Strategy couvre les besoins en stratégie, Marketing, Business development, Gestion de la Relation Client, Transition digitale, Organisation commerciale et Innovation, de ses clients.

Vous êtes partenaire Koban, pour quelle raisons avez-vous fait le choix de ce partenariat ?

NetStream Strategy est partenaire de KOBAN depuis début 2017.

Les raisons pragmatiques et fonctionnelles qui ont motivé ce choix sont factuellement détaillées dans la question qui suit. Celle qui fait incomparablement la différence avec tous les autres acteurs du marché que nous avons pu consulter et essayer, c’est la proximité de l’équipe de Koban et la qualité des échanges qu’ils entretiennent avec NetStream Strategy et ses clients.

KOBAN est une équipe à taille humaine, remarquablement impliquée dans la réussite de tous nos projets CRM autant que dans le développement de leur outil, ce qui nous fait forcément plaisir aussi.

Quels sont les facteurs de choix d’un CRM pour vous ?

De nombreux facteurs entrent en jeu, ce qui peut rendre difficile le choix d’un CRM (tant que l’on ne connaît pas KOBAN et son équipe !) :

  • Le champ fonctionnel de l’outil (CRM, Marketing et Sales automation, Gestion commerciale, Gestion de projet…)
  • La compatibilité du CRM avec les outils de l’entreprise et la qualité des API (Sites Web, compta, vente en ligne, billetterie…)
  • L’humain. La qualité des échanges avec l’équipe d’avant-vente, d’intégration et de formation de Koban, est juste incomparable avec le reste des acteurs du marché que nous avons sollicités
  • Le coût total d’utilisation du CRM incluant les licences, les frais de setup, de formations, d’API, de SAV. Nous n’avons pas trouvé mieux que Koban.

Le mode SaaS est-il un choix déterminant selon vous dans le choix d’un logiciel comme Koban ? Quel regard portez-vous sur ce segment de marché ?

De nos jours, nous pensons que c’est un prérequis pour un éditeur de CRM, de commercialiser son outil en mode SAAS. Et compte tenu de la qualité de l’outil KOBAN, ce n’est pas surprenant qu’il le soit.

Les avantages sont nombreux, en termes de capacité de financement et d’évolutivité de l’outil notamment. Mais aussi en termes de facilité de mise en œuvre : NetStream Strategy a ainsi pu déployer l’outil, en douceur et progressivement, au gré de la croissance de ses clients.

D’autres ont aussi apprécié pouvoir installer une version de KOBAN sur leurs serveurs pour respecter leurs exigences de sécurité et de confidentialité des données.

Quels conseils donneriez-vous à des revendeurs, comme vous, qui hésitent à se lancer dans la vente de solutions comme Koban ?

NetStream Strategy n’est pas revendeur, mais le conseil que nous pouvons donner à tout revendeur souhaitant économiser du temps dans la réalisation d’un benchmark de CRM, c’est de présenter une démonstration de KOBAN à leurs clients. En général, c’est très convaincant en termes d’étendue du champ fonctionnel et de facilité d’utilisation. Ensuite, NetStream Strategy conseille de comparer le coût total d’utilisation de KOBAN aux autres solutions du marché identifiées, par les revendeurs et leurs clients.

Les avantages de Koban selon vous ?

C’est très simple.

Pour les activités B2B, Koban …

  • Permet d’organiser du « lead nurturing » et les relances commerciales
  • Permet d’avoir des notifications de lecture et d’ouverture des devis
  • Permet de faire des prévisionnels de vente, en se basant sur les historiques de ventes, de succès d’opérations commerciales ….
  • Permet une excellente intégration avec les autres outils de marketing / ERP

Pour les activités B2C, Koban …

  • Permet de gérer un très grand volume de leads et de contacts
  • Permet de gérer des campagnes marketing à grande échelle et de mettre à jour rapidement de grands volumes de données et d’informations sur le système
  • Permet d’automatiser et de personnaliser les interactions suspects / prospects / clients
  • Permet de maintenir une organisation très précise des données clients, de gérer efficacement et automatiser chaque étape spécifique du processus de vente

Pour finir, quels sont les 3 mots ou expressions qui qualifient le mieux Koban selon vous ?

#CRMSelfExplanatory

#CRMEasyToUse

#CRMDoItYourWay

 

  • Niveau d’expertise
  • Temps de lecture
restons connectés

Accéder par catégorie

capture note 2017
capture prog revendeur

Tous les partenaires Koban

Partenaires de votre efficacité commerciale, découvrez-les !
Consulter

Bras droits des dirigeants, Direction commerciale externalisée

Bras droits des dirigeants, Direction commerciale externalisée

Antoine

Antoine

Bras droit des dirigeants

Directeur Commercial Externalisé - Bras Droit des Dirigeants de TPE / PME en environnement B2B : parce que vous n'avez pas le temps de structurer et de manager le développement commercial de votre entreprise, nous vous proposons un Directeur Commercial Externalisé à temps partagé dans votre entreprise !

Pouvez-vous nous décrire en quelques mots l’activité de votre société ?

Nous sommes un réseau de Directeurs Commerciaux externalisés à temps partagés, implanté au travers de 40 agences en France, dont 4 sur la région de Lyon. Nos clients sont des TPE et PME qui souhaitent développer leur CA et marge commerciale en environnement B2B.

Quel est votre domaine d’expertise, à quelles problématiques répondez-vous ?

Notre expertise : prendre très concrètement en charge la problématique du développement commercial, sous délégation d’autorité du dirigeant.

Du diagnostic initial jusqu’au suivi opérationnel du plan d’actions commerciales, nous intervenons dans l’entreprise à temps partagé pour atteindre les objectifs CA et marge.

Vous êtes partenaire Koban, pour quelle raisons avez-vous fait le choix de ce partenariat ?

Premiers contacts il y a un an, partenaire depuis peu, KOBAN s’impose comme un acteur clé régional et national, avec une approche ouverte (mode SaaS – mises-à-jours régulières – intégration via API…) et intégrée autour d’une seule base clients.

Quels sont les facteurs de choix d’un CRM pour vous ?

  • Applications  en mode SaaS qui supportent l’ensemble du processus commercial (engagement marché – génération de leads – conversion – fidélisation – facturation)
  • Intégration des applications autour d’une base de données clients unique
  • Evolutif : fréquence des mises-à-jour
  • Ergonomie et simplicité de paramétrage et de prise en main
  • Ouverture : architecture ouverte qui permet l’intégration via API

Le mode SaaS est-il un choix déterminant selon vous dans le choix d’un logiciel comme Koban ?

Déterminant, avec niveau de sécurité adéquat.

Quels conseils donneriez-vous à des revendeurs, comme vous, qui hésitent à se lancer dans la vente de solutions comme Koban ?

Essayer pour comprendre et adopter les bénéfices de la solution !

Les avantages de Koban selon vous ?

Excellent compromis entre richesse applicative, intégration, simplicité, évolutivité et coût

Pour finir, quels sont les 3 mots ou expressions qui qualifient le mieux Koban selon vous ?

Pro et convivial : KOBAN, le CRM qui vous adopte !

  • Niveau d’expertise
  • Temps de lecture
restons connectés

Accéder par catégorie

capture note 2017
capture prog revendeur

Tous les partenaires de Koban

Partenaires de votre efficacité commerciale, découvrez-les !
Consulter

Christophe Porché, Consultant Wikane

Christophe Porché, Consultant Wikane

Christophe

Christophe

Wikane - Consultant

Conseil en Stratégie et Développement d'Entreprises.
A partir d'une analyse stratégique de l'entreprise, en adéquation avec les finalités du dirigeant, un plan d'action précis est conçu pour optimiser la création de valeur en agissant sur 5 leviers fondamentaux (Stratégie, Commerce, Finance, Marketing et Organisation).

Pouvez-vous nous décrire en quelques mots l’activité de votre société ?

Mon activité se situe dans l’univers du conseil auprès de dirigeants d’entreprises pour la mise en place de stratégies de développement et de croissance. Installé dans le Vaucluse, je rayonne sur tout le département 84 et une partie Nord des Bouches du Rhône.

Mes clients sont des PME (de 10 à 100 personnes), dont les dirigeants ambitieux, souhaitent avoir un développement fort et maîtrisé.

Notre approche de ce type de problématique est très atypique car nous ne sommes pas vendeurs de solutions toutes faites mais que nous prenons appui sur la double donnée de l’analyse de l’entreprise, intégrant l’ensemble de ses potentialités intrinsèques, mais surtout nous prenons comme point d’ancrage les finalités personnelles du dirigeant car c’est l’élément moteur de tout développement de PME.

Quel est votre domaine d’expertise, à quelles problématiques répondez-vous ?

Mon positionnement se fait avant tout sur la définition de stratégies puissantes pour le développement des PME.

Pour ce faire, il est impératif d’agir sur le marketing, le commerce, la finance et l’organisation des structures. C’est par une approche transversale de l’entreprise, et de ses cinq piliers de développement, que l’on peut avoir la plus grande capacité à concevoir des modalités de croissances efficaces.

Aussi nous sommes amenés à intervenir tout aussi bien sur la structuration et la dynamisation de l’activité commerciale d’une entreprise, comme sur la refonte de sa structure de financement pour lui donner les moyens de ses ambitions de développement, ou sur la création d’un plan de communication institutionnel et digital pour développer l’image de marque ou renforcer le positionnement marketing d’un produit.

Vous êtes partenaire Koban, pour quelle raisons avez-vous fait le choix de ce partenariat ?

J’utilise KOBAN dans mon activité personnelle. C’est donc une démarche naturelle qui m’a conduit à proposer cette solution à mes clients. Or c’est un sujet toujours sensible car dans mon activité de conseils, toutes mes propositions m’engagent personnellement. Donc il ne faut pas décevoir.

La force de KOBAN réside dans la possibilité de disposer de l’ensemble des fonctionnalités d’une CRM performante sans avoir à ajouter des connecteurs périphériques pour des applications connexes et aussi de prolonger les applications CRM et Marketing avec une gestion commerciale intégrée.

Quels sont les facteurs de choix d’un CRM pour vous ?

Une CRM pour être efficace doit être simple d’usage. La simplicité est un facteur majeur d’efficacité et d’appropriation par les usagers. Or c’est cette appropriation de l’outil CRM comme pivot de l’information commerciale d’une entreprise qui permet de transformer l’usage simple d’une CRM en une arme de conquête commerciale performante.

De même que les éléments de synthèse de l’activité doivent être concis et imagés pour marquer. Là encore, il faut avoir des marqueurs peu nombreux mais forts pour aider à la progression de la démarche commerciale. Enfin, il faut de la fiabilité dans l’accès au produit, et une ergonomie qui ne ralentisse pas les requêtes. Tout ce qui crée le doute sur l’usage est un frein.

Le mode SaaS est-il un choix déterminant selon vous dans le choix d’un logiciel comme Koban ? Quel regard portez-vous sur ce segment de marché ?

Ce n’est pas un élément déterminant en soi, mais c’est le sens de l’histoire et cela permet à des structures légères d’accéder à des produits performants. Or c’est l’usage des outils efficaces combinés aux performances naturelles des entreprises qui génère les réussites. Les outils ne font pas l’ouvrier mais ils contribuent à faciliter et améliorer les performances.

Quels conseils donneriez-vous à des revendeurs, comme vous, qui hésitent à se lancer dans la vente de solutions comme Koban ?

De faire l’essai sur un dossier Client.

Les avantages de Koban selon vous ?

Simplicité, Ergonomie et fiabilité.

  • Niveau d’expertise
  • Temps de lecture
restons connectés

Accéder par catégorie

capture note 2017
capture prog revendeur

Tous les partenaires de Koban

Partenaires de votre efficacité commerciale, découvrez-les !
Consulter

Azap, Sales Intelligence

Azap, Sales Intelligence

Alain

Alain

Azap - Expert en sales intelligence

Je vous accompagne depuis la formulation / rédaction d’un plan d’action commercial, à l’accompagnement sur le terrain des commerciaux.

Pouvez-vous nous décrire en quelques mots l’activité de votre société ?

Mon entreprise a été créé en octobre 2006 et le positionnement initial était de faire profiter des PME et TPE de mon expérience commerciale, qu’il s’agisse de mes fonctions d’ingénieur commercial, responsable de comptes clients, ou en tant que manager commercial.

Le choix de l’implantation de l’entreprise était une évidence puisque j’ai toujours travaillé sur le secteur Rhône Alpin à partir de Lyon, je souhaitais devenir un entrepreneur lyonnais et participer au développement du tissu économique de notre territoire.

Mon parcours professionnel s’est déroulé sur le marché IT, j’avais donc une facilité naturelle à aller vers ses acteurs. L’histoire de l’entreprise a d’ailleurs commencé par une collaboration avec Microsoft France lorsque la compagnie a lancé ses offres ERP Navision et Axapta. J’avais l’expertise de la vente de projets SAP, le lien était tout naturel….

Aujourd’hui, mes clients ont des activités variées, qu’il s’agisse d’industriels, de compagnies d’assurance, de société de négoce de matériaux, des fabricants de bijoux, des sociétés leader dans la logistique, la livraison à domicile de produits surgelés, la vente aux garages de pièces de rechange, sans oublier la fabrication et la vente de chocolats, cafés.

Quel est votre domaine d’expertise, à quelles problématiques répondez-vous ?

A l’origine du lancement de l’entreprise, l’expertise était sur le savoir-faire commercial. On parlait alors de « techniques de ventes ». Aujourd’hui le positionnement de l’entreprise est clairement sur la « Sales Intelligence ». Bien évidemment, je continue de partager et de former sur toutes les étapes d’un processus de vente (Sales) mais je complète cela par la présentation de toute l’offre disponible aujourd’hui (logiciels issus du 2.0) afin de répondre à une transformation profonde et irréversible du métier de commercial. Aujourd’hui, un commercial doit être capable de maîtriser des outils simples et indispensables afin d’animer son Territoire, de suivre l’envoi de ses propositions, d’associer son réseau de contacts personnels dans son business, etc….

Vous êtes partenaire Koban depuis juin 2017, pour quelle raisons avez-vous fait le choix de ce partenariat ?

Il y a trois raisons à cela :

L’Entreprise (Azap) doit évoluer et se transformer… J’applique donc à mon cas ce que je présente lors de mes interventions clients ou avec mes étudiants. Après 10 années sur un modèle économique qui a bien marché, celui-ci nécessite d’être re-dynamiser, ou du moins l’entreprise doit pour continuer à exister, apporter de nouvelles expertises à ses clients.

La seconde raison est que après 10 années en étant entrepreneur un peu isolé, le partenariat donne l’opportunité de travailler en synergie avec une autre entreprise, afin de s’apporter réciproquement des compétences et connaissances complémentaires.

La troisième raison tient au fait que c’est un choix de personne qui fait que j’ai retrouvé mes valeurs d’entrepreneurs dans celles du fondateur de Koban. Nous partageons la même vision de l’engagement personnel au service de nos clients, de notre entreprise, de notre marché, et croyons sincèrement que cette synergie sera profitable à chacun.

Quels sont les facteurs de choix d’un CRM pour vous ?

Les facteurs de choix d’un CRM tiennent d’abord dans les objectifs et enjeux de l’entreprise cliente qui souhaite profiter de cet outil. Il faut donc qu’avant la rencontre « technique et fonctionnelle » le produit CRM réponde à la culture de l’entreprise : un outil au service de l’efficacité commerciale, un outil simple et complet, personnalisable jusqu’à 10% maximum. Un outil que l’utilisateur commercial aura plaisir à utiliser chaque jour afin de développer sa réflexion, la construction de sa stratégie client et donc au final de son succès.

Le mode SaaS est-il un choix déterminant selon vous dans le choix d’un logiciel comme Koban ? Quel regard portez-vous sur ce segment de marché ?

Le marché du logiciel connaît les mêmes évolutions que tous les autres marchés. Il y a quelques années, j’avais fait une intervention auprès de l’équipe commerciale d’un éditeur lyonnais pour expliquer la transformation : inutile d’acheter pour posséder, mieux vaut une solution souple et évolutive qui s’adapte au besoin et aux possibilités de l’entreprise, selon ses cycles de business.

Tous les grands éditeurs sont passés sur cette logique. Il semble donc tout à fait naturel que KOBAN s’inscrive dans cette tendance actuelle.

Quels conseils donneriez-vous à des revendeurs, comme vous, qui hésitent à se lancer dans la vente de solutions comme Koban ?

L’expérience la plus pertinente à mettre en avant est d’utiliser pour son organisation personnelle l’outil que l’on souhaite vendre. C’est la première preuve du bien fondé de l’outil. Le second point consiste aussi à pouvoir comparer les utilisations souhaitées ou mises en place par les clients afin de profiter des bonnes idées (best practices).

Sur ce point également, l’adaptabilité du produit, sa granularité fonctionnelle sont autant de garanties que l’outil peut et sait répondre aux besoins immédiats et du moyen terme. Il sera donc capable d’évoluer avec l’entreprise et de répondre si nécessaire aux besoins futurs.

Les avantages de Koban selon vous ?

Un centre de décision local, un centre de développement local. Donc une proximité et une réactivité pour aller vite, prendre les décisions qui s’imposent, et s’inscrire dans une communauté de clients sur un territoire clairement délimité. Sans oublier la fiabilité du produit, et sa richesse fonctionnelle qui en fait un allié du directeur commercial et de son équipe.

Pour finir, quels sont les 3 mots ou expressions qui qualifient le mieux Koban selon vous ?

Simplicité et puissance

Intuition et processus métier

Attractivité de la grille tarifaire

  • Niveau d’expertise
  • Temps de lecture
restons connectés

Accéder par catégorie

capture note 2017
capture prog revendeur

Tous les partenaires de Koban

Partenaires de votre efficacité commerciale, découvrez-les !
Consulter

Revendeur de solutions SAAS : Comment fidéliser vos clients ?

Revendeur de solutions SAAS : Comment fidéliser vos clients ?

En tant qu’éditeur d’un logiciel SAAS, nous avons deux cibles : la clientèle directe (utilisateur final) et la clientèle indirecte (revendeur et/ou intégrateur). Nos revendeurs sont des partenaires à part entière qui distribuent et assurent l’intégration de notre logiciel chez l’utilisateur final. Leur rôle est indispensable quant à la valeur ajoutée qu’ils apportent par le conseil et l’accompagnement auprès des clients. Notre rôle auprès de nos revendeurs et de tenir leur promesse de vente d’une part ainsi que la satisfaction de nos utilisateurs d’autre part.

Définition du SAAS et de son modèle économique

 

Le modèle économique du SAAS est simple. A l’inverse du mode Licence, les utilisateurs s’abonnent et disposent du logiciel non plus à volonté mais sur une base mensuelle avec la possibilité de renouveler ou non son abonnement. Plus souple, le modèle SAAS permet une utilisation plus à la demande et plus adapté au besoin.

Avantageux pour l’utilisateur, il n’en demeure pas moins coûteux pour l’éditeur qui doit toujours supporter la part de marketing, développement, maintenance et support du logiciel. Notre indicateur ne sera pas la valeur d’achat d’une licence mais la durée de vie de nos clients : le Custumor livetime value (LVT). Plus un client nous sera fidèle, plus le profit sera élevé.

Par exemple, supposons que :

La marge sur un abonnement mensuel à 29€/mois est de 2€/mois

Les clients s’abonnent en moyenne 24 mois

Alors la LTV de chaque client pour cet abonnement est de : 2€ * 24 = 48€

Comme tous les fournisseurs de SaaS, cet indicateur est surveillé de près. Il est directement lié au taux d’attrition. Le taux d’attrition, ou churn rate en anglais, est un indicateur qui permet de mesurer le phénomène de perte de clientèle ou d’abonnés. L’utilisateur paie ce qu’il consomme, le modèle SAAS est plus disponible et plus accessible, la rentabilité du modèle repose donc sur la capacité de l’éditeur à fidéliser son parc sur la durée.

Le taux d’attrition est le ratio (nombre de clients perdus / nombre de clients total) mesuré sur une période donnée qui est le plus souvent l’année.

Au vu de l’impact de la fidélité des clients sur la rentabilité de l’entreprise, le taux d’attrition est un indicateur dont le suivi est particulièrement important. Il s’agit notamment d’un indicateur marketing clé dans les domaines d’activité qui ont recours à l’abonnement. Le taux d’attrition est l’opposé du taux de fidélité.

Pour être rentables, les fournisseurs de SaaS doivent mettre en place des actions pour minimiser le taux d’attrition et donc maximiser la LTV de leur client.

  1. L’avant-vente ou la promesse : adresser la bonne offre à la bonne personne et créer un apport de valeur pérenne
  2. L’après-vente ou la montée en gamme progressive : up selling, cross selling, vente complémentaire…
  3. L’accessibilité et l’accompagnement des nouveaux utilisateurs : Définir un parcours de découverte du logiciel, un scénario d’élevage ou d’aide à l’abonnement…
  4. Le support client

Le principe de la fidélisation

 

La fidélisation est une notion marketing importante à ne pas confondre avec la satisfaction. Sans être un pro du marketing, chacun sait ce qu’est la Fidélité. On peut distinguer Fidélité Client et Fidélité Prospect qui nécessitent des dispositifs différents dans la mesure où Client et Prospect n’ont pas une connaissance identique de votre offre, service ou produit. De votre côté également, les dispositifs marketing visant à fidéliser dépendent de la connaissance plus ou moins élevée que vous aurez de vos prospects et clients.

Pour illustrer, un dispositif de fidélisation client serait par exemple un programme de fidélité sous la forme basique de points et récompenses. Les dispositifs de fidélisation prospect sont plus récents et s’apparentent à une démarche de “nurturing”, visant à entretenir et maintenir la relation avec le prospect jusqu’à ce qu’il devienne client.

Pour aller plus loin sur la Fidélisation, vous pouvez lire notre article : Quel scénario pour automatiser la fidélisation client et booster son CA par le cross selling ?

Le rôle du “revendeur” dans le modèle des éditeurs

 

Le SAAS apporte de la flexibilité, de la souplesse et donc une nouvelle manière de travailler. Le discours commercial a également évolué pour distribuer ces solutions. S’il n’est plus question de vendre ni maintenance ni installation de logiciel, tout se joue sur l’abonnement, la durée de vie du client et les prestations complémentaires éventuelles (paramétrages, formation… ). Pour assurer le succès de notre logiciel, le rôle de nos revendeurs est incontournable en tant que partenaires à part entière dans la commercialisation de notre offre.

En tant que revendeur d’une solution SAAS, vous disposez d’un business modèle clé en main avec la possibilité d’ajouter vos propres services pour étendre votre offre. La revente de logiciel SAAS vous garantit un revenu récurrent, vous permet d’augmenter vos marges ainsi que votre valeur ajoutée. Vous avez la possibilité d’ajouter vos propres services pour augmenter vos revenus. L’éditeur vous accompagne en permanence, forme les utilisateurs et met à votre disposition support technique et savoir-faire tout au long de la durée de vie de vos clients.

Exemples de leviers de fidélisation après-vente possibles

 

Koban est éditeur de solutions web en mode SaaS dont l’objectif est d’améliorer les processus de vente et Marketing de nos clients TPE, PME et ETI.

L’avantage de revendre une solution SAAS complète comme Koban : vous disposez de différentes portes d’entrée pour convertir et fidéliser. Avec une couverture fonctionnelle large, vous disposez d’un outil qui peut répondre à plusieurs problématiques, évoluer avec l’entreprise et le besoin des clients.

Voici quelques leviers de fidélisation client :

Les prestations liées

La formation, Paramétrages, traitement et import de fichiers

Les prestations développement

Templates (Email, Landing Page… ) et intégration

Site web, CMS

Workflows, connexions (API, webhooks, plug in)

Les prestations de conseils

Stratégie commerciale, stratégie marketing, organisation

Clothilde

Clothilde

Responsable marketing

Acquisition, engagement, conversion et fidélisation n'ont plus de secrets pour moi #Smarketing #Inbound #CRM

Vous souhaitez devenir revendeur Koban ?

  • Niveau d’expertise
  • Temps de lecture
restons connectés

Accéder par catégorie

capture note 2017
capture prog revendeur