Témoignage client Koban : Wity.fr, l’externalisation comptable 100% digitale

Témoignage client Koban : Wity.fr, l’externalisation comptable 100% digitale

Qui est Wity ?

Filiale du Groupe SECAB, WITY.fr est le 1er cabinet global (expertise-comptable, droit, stratégie), 100% digital. En proposant une solution SAAS simple d’utilisation, WITY offre une externalisation comptable totalement digitalisée aux entrepreneurs. La plateforme évolue avec une nouvelle interface en Septembre 2018 : indicateurs de performance et prédictifs, flux bancaires et possibilité de récupérer et gérer l’ensemble de ses factures fournisseurs comme les billets de train grâce à un module d’intelligence amélioré. WITY, c’est LA compta pour les nuls, un véritable assistant personnel pour sa comptabilité au quotidien ! Et en cas de besoin, il y a toujours un comptable dédié que l’on peut appeler à tout moment.

Quelques chiffres ?

Wity, c’est aujourd’hui 15 collaborateurs et 1000 clients de tous secteurs.

Le cahier des charges initial du projet ?

Wity était déjà équipé d’un outil CRM qui n’était pas adapté à nos processus métier pour 3 raisons :

  1. Récupérer les infos du site et tunnel d’acquisition (formulaires, tracking)
  2. Connecter l’outil métier Quadratus pour récupérer les flux clients, mises à jour des données et actualisation
  3. Gérer la téléphonie : Wity propose des forfaits de prestations de conseil par téléphone à ses clients et cela nécessite une gestion des temps passés à décompter au fur et à mesure de l’utilisation du forfait

Quelles problématiques vouliez-vous résoudre avec Koban ?

  • Voir et piloter l’efficacité commerciale des collaborateurs
  • Identifier et suivre les points de contacts clients pour la consommation du forfait client
  • Capacité du CRM à s’intégrer dans un système d’informations global (téléphonie, Quadratus)
  • Avoir une approche plus personnalisée pour chaque contact et permettre plus d’automatisation dans les processus commerciaux afin de gagner du temps tout au long du cycle de vente

Nous avions beaucoup de mal à communiquer avec l’éditeur en place… Nous avons effectué un benchmark des solutions capables de s’interfacer avec Quadratus. Koban en faisait partie.

Comment s’articule aujourd’hui votre gestion commerciale et marketing ?

Nous avons en apparence un processus commercial assez simple mais le défi était de réussir à personnaliser l’approche à chaque étape du cycle de vente. Il existe finalement peu d’éditeurs CRM qui proposent cette personnalisation du processus et la possibilité d’automatiser des actions commerciales. Depuis la création d’un devis jusqu’à la transformation du contact en client, l’automatisation a permis un gain de temps considérable pour l’équipe commerciale. L’historisation et le suivi du contact est possible sur l’ensemble des points de contacts pour une gestion quotidienne simplifiée et collaborative.

D’une manière générale, Koban a permis de mieux identifier d’où provenaient nos leads et clients, même offline. Plus rien n’est oublié, nous sommes plus efficaces tout en ayant une approche plus personnalisée avec nos clients. En clair, nous disposons d’une meilleure visibilité et rentabilité de nos actions commerciales et marketing.

Les bénéfices immédiats et escomptés à long terme

Immédiats :

  • Un gain de temps pour les commerciaux de 20% grâce à l’automatisation des actions et le fait de relier le site web directement au CRM Koban
  • Une meilleure couverture du processus commercial (lead froid à upselling client)
  • Une meilleure connaissance client
  • Plus de datas ! Le Marketing est plus efficace car il est plus ciblé, par une meilleure segmentation

Long terme :

Améliorer encore la connaissance client et le suivi des contacts ! Nous n’avons pas encore exploré et exploité tout le potentiel de Koban. Pour exemple, nous pensons à intégrer le canal SMS, qui est une fonctionnalité marketing de Koban, en scénario ou en push. Nous souhaitons aller vers encore plus d’intégration et pourquoi pas mettre un outil CRM à la disposition de nos clients sur notre plateforme.

Quelles attentes avez-vous de la solution en terme d’évolution par rapport à votre activité ?

Toute cette data laisse entrevoir un potentiel à exploiter avec une analyse plus poussée dans les tableaux de bords de Koban. Nous aimerions explorer également la connectivité de Koban. Il y a déjà plusieurs extensions disponibles mais ce territoire est tellement vaste que cela devrait encore évoluer !

Les points forts et atouts de Koban ?

Sans conteste la réactivité ! Il est très appréciable de pouvoir échanger régulièrement avec un éditeur qui vous apporte des réponses rapides et claires.

Côté fonctionnel, la personnalisation des processus de ventes en particulier et de Koban d’une manière général, la finesse du paramétrage et le fait de pouvoir connecter Koban à Quadratus, via une API ouverte.

Que diriez-vous à une entreprise pour la convaincre de s’équiper avec Koban ?

Il n’est pas aisé de choisir le bon éditeur / intégrateur. L’essentiel est d’obtenir des réponses rapides, la réactivité peut parfois être un enjeu important dans la conduite du projet. L’accompagnement humain est tout aussi important. Avoir un tel niveau de communication à toutes les étapes du projet est tout aussi rassurant que la fiabilité du logiciel en lui-même.

Koban en 3 mots ?

Proximité, évolutivité, réactivité.

Les enjeux de la collaboration en 3 points ?

Intégration technique, automatisation marketing, flexibilité de la donnée.

Note générale

       

Gatien GUEMAS

Gatien GUEMAS

Growth Hacker - Wity

Passionné de culture web, de marketing digital, d’entrepreneuriat et des différents leviers de communication web : SEO, SEM, réseaux sociaux… Je suis spécialisé dans l’acquisition et la fidélisation clients.
Pierre SEILLER

Pierre SEILLER

Responsable Marketing & communication - Wity

As a MarCom specialist, my job is to build companies/products or individuals’ image. My mission: Understand the market, get into it and develop the brand. Build brands and influence communities & environments are my specialties. Imagine marketing strategies and manage intercultural projects across the world are my abilities.

  • Niveau d’expertise
  • Temps de lecture
restons connectés

Accéder par catégorie

capture note 2017

[Témoignage] be-ys : « Je n’ai eu aucune déception en choisissant Koban, l’ensemble est très satisfaisant à tous les niveaux. »

[Témoignage] be-ys : « Je n’ai eu aucune déception en choisissant Koban, l’ensemble est très satisfaisant à tous les niveaux. »

Interview de Maxime Roux, Groupe be|ys

Qui est be|ys ?

be-ys est le premier acteur du marché de la confiance numérique, maîtrisant l’ensemble des composants de cette chaîne de services.

Leader français de la gestion des identités et de la protection des données, à l’origine pour la gestion des prestations de santé, be-ys est aujourd’hui un groupe à fort développement international, actif sur quatre continents. En support de ces prestations, il dispose d’une gamme innovante de services de gestion documentaire et de gestion de la relation clients.

Quelques chiffres ?

En 2017, be-ys a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 62,7 M€, en France.

be-ys est détenu et contrôlé par Laurent Caredda, 52 ans, qui l’a fondé il y a 18 ans, en créant almerys, opérateur de tiers payant dans le domaine de la santé.

be-ys emploie 2 000 collaborateurs, dont près de 400 en France.

be-ys est organisé par savoir-faire, autour de 8 marques expertes, autonomes sur chacun de leurs marchés, en France et à l’international.

Le cahier des charges initial du projet ?

Disposer d’un outil CRM léger, économique et qui puisse faire le lien avec notre système d’informations et les applications développées en interne. Nous ne voulions pas une “usine à gaz” disproportionnée.

Nous avions également une véritable contrainte de sécurité des données. Au regard de notre activité, liée à la gestion des données sensibles, et notamment des données de santé, il était impératif de pouvoir installer le logiciel “on premise” sans appel de données vers l’extérieur. Or, tous les CRM du marché ne le proposent pas.

Quelles problématiques vouliez-vous résoudre avec Koban ?

Nous souhaitions disposer d’un outil commun à toutes les divisions du groupe et des différentes directions afin de suivre l’activité des commerciaux en temps réel. L’outil devait permettre une planification de l’activité de chacun en lien avec les autres divisions pour favoriser notamment le cross-selling.

Comment s’articule aujourd’hui votre gestion commerciale et marketing ?

Actuellement notre CRM fonctionne seul et les commerciaux se sont bien approprié ce nouvel outil. Il permet une visibilité de l’activité commerciale par tous les utilisateurs et invite aux échanges sur les différentes opportunités en cours.

Grâce à ses API, le CRM Koban doit prochainement s’interfacer avec le reste de notre système d’informations, et ainsi alimenter nos outils de gestion des devis, des commandes et de la facturation. Nous disposons donc pour le moment d’une base centralisée des contacts prospects et clients, dans un outil unique, et réalisons nos sauvegardes en totale autonomie.

Les points forts et atouts de Koban dans votre gestion commerciale quotidienne ?

Simplicité, très intuitif, léger, le CRM Koban est simple à utiliser. Même sans formation, sa prise en main est rapide. En tant qu’administrateur, je parviens à résoudre directement, sans faire appel au support, la plupart des problèmes rencontrés dans la gestion quotidienne (gestion des doublons, paramétrages, personnalisation…).

Pour les commerciaux, étant donné nos contraintes de sécurité liées à notre système, nous attendons avec impatience l’application mobile iPhone afin qu’ils puissent travailler avec Koban même en déplacement. J’apprécie beaucoup de pouvoir administrer le CRM sans devoir solliciter l’éditeur pour des extractions ou la gestion des droits des utilisateurs. Je suis autonome dans la gestion de mes licences que je peux réaffecter à d’autres utilisateurs, si nécessaire. C’est très simple.

Par ailleurs, Koban est une solution abordable pour une trentaine d’utilisateurs par rapport aux autres solutions référentes du marché.

Quelles attentes avez-vous de la solution en termes d’évolution par rapport à votre activité ?

Pour le moment, nous utilisons uniquement le socle CRM pour la gestion commerciale. J’étudie la possibilité d’utiliser le module marketing, sans doute également le module projet pour le pointage des heures et éviter une double saisie.

J’aurais besoin de plus de granularité des produits avec plusieurs niveaux d’offres et options permutables, mais je sais que beaucoup de possibilités sont encore envisageables avec Koban.

La formation Koban

Estelle nous a parfaitement accompagnés, et nous accompagne encore. Elle avait commencé avant même les sessions de formation proprement dites, et nous avons pu tester, essayer et recetter avant la livraison aux utilisateurs. La personnalité d’Estelle est top, elle est complètement à l’écoute et s’adapte à notre mode de fonctionnement et organisation.

Pour les utilisateurs, elle a à la fois expliqué le fonctionnement de l’outil avec enthousiasme et a su recadrer avec tact, quand il a fallu rappeler qu’on ne peut pas faire un CRM pour chaque personne. Nos collaborateurs sont satisfaits de la formation et du produit qui nous a été livré, ce qui nous a conforté dans notre choix de Koban.

Aujourd’hui je forme moi-même les nouveaux utilisateurs, Estelle est restée disponible pour m’accompagner sur ces formations, je suis à l’aise alors que je n’avais pas spécialement d’appétence pour ce type d’outils.

Que diriez-vous à une entreprise pour la convaincre de s’équiper avec Koban ?

Pour une ETI comme la nôtre, mettre en place le CRM Koban est facile et rapide, avec un coût compétitif et un service d’accompagnement réel qui bénéficie des grandes qualités humaines des équipes Koban. Vous ne serez pas seuls face à leur outil en cas de problème.

En conclusion ?

J’apprécie la disponibilité et réactivité de toute l’équipe, nos délais courts ont été tenus sur notre projet. Le professionnalisme de l’équipe est également présent à toutes les étapes, aussi bien dans les réponses techniques que dans l’accompagnement !

C’est le principal avantage d’avoir choisi un petit éditeur, plutôt qu’une des solutions dominant le marché : nous avons toujours une prise en compte de nos demandes et une réponse transparente, tant au niveau technique que contractuel.

Je considère Koban non comme un fournisseur, mais comme un vrai partenaire capable de nous accompagner dans nos prochaines évolutions.

Koban en 3 mots ?

Rapidité, accompagnement, facilité.

Les enjeux de la collaboration en 3 points

  • Respect des délais
  • Intégration au système d’informations
  • Capacité à évoluer avec nous

 

Les bénéfices immédiats et escomptés à long terme ?

Immédiats :

  • Amélioration de la cohésion des équipes commerciales
  • Suivi de l’activité des commerciaux par la direction
  • Vision en temps réel de l’activité commerciale et projection de CA
  • Centralisation des données et informations malgré l’autonomie de chaque division
  • Une culture groupe renforcée

A long terme :

  • Module marketing pour pouvoir intégrer les processus marketing avec le même logiciel
  • Élargir les possibilités d’améliorer encore l’efficacité commerciale, pour revaloriser l’activité des commerciaux et disposer d’un pilotage commercial au niveau du groupe

 

Je n’ai eu aucune déception en choisissant Koban, l’ensemble est très satisfaisant à tous les niveaux.

Ergonomie – Design    

Simplicité d’utilisation    

Étendue des fonctionnalités    

FAQ – Notice utilisateur    

La relation client     

Note générale

       
  • Niveau d’expertise
  • Temps de lecture
restons connectés

Accéder par catégorie

capture note 2017

[Témoignage] TECO Conseils : Comment rebondir sur une objection pour réussir sa vente ?

[Témoignage] TECO Conseils : Comment rebondir sur une objection pour réussir sa vente ?

Toujours soucieux de réfléchir avec vous sur l’efficacité commerciale des PME et TPE, nous avons demandé ce mois-ci à Pierre Barrallon, notre expert toujours plein d’enthousiasme et de pensées positives, de nous donner quelques astuces pour traiter la pire de nos hantises : l’objection !

Au sein de sa société Teco Conseil, Pierre accompagne les entreprises au quotidien vers la performance commerciale. Nous l’avons rencontré lors d’une intervention autour du CRM à l’EM Lyon, et nous avons en commun notre approche clients et notre amour des réseaux… Je vous communique son e-mail si vous souhaitez le contacter : teco.conseils@gmail.com

Qui n’a jamais vécu de moment de solitude ?

 

Quel vendeur n’a pas vécu « un grand moment de solitude » quand en pleine phase de négociation, il s’est vu incapable de répondre positivement à une objection « venue d’ailleurs »? Dommage qu’il n’ait pas été plus attentif lors de la dernière réunion commerciale pendant laquelle chaque vendeur a listé les objections rencontrées…

Une objection ? Quelle chance !

 

Une objection de votre client… quelle chance !! C’est à la fois une marque d’intérêt de la part de ce client et pour vous vendeur une chance de démontrer en quoi votre offre répond à ses besoins.

C’est pourquoi le traitement des objections c’est d’abord et avant tout de la préparation et du training collectif

2 ingrédients indispensables pour cela :

–      Tenir à jour et enrichir régulièrement la liste des objections clients avec les éléments de réponse

–      S’entrainer entre vendeurs dans des jeux de rôles sur la base de cette liste pour s’approprier les arguments de réponse.

Et dans ce cadre le rôle du manager commercial est prépondérant pour animer et partager ces bonnes pratiques.
Capitaliser les objections …. c’est votre intérêt pour réussir à vendre !!

Note de Koban : Les nouveaux modules de notre CRM vont justement dans le sens d’un traitement collaboratif des objections pour réussir sa vente – En attendant, vous pouvez déjà ajouter un champ « Objection » sur vos fiches d’opportunités pour recenser les arguments rencontrés. N’hésitez pas à nous consulter pour aller plus loin !

 

Estelle

Estelle

Responsable formation

Je vous accompagne lors de la mise en place de Koban, tant sur votre stratégie web marketing que sur l’optimisation de votre activité commerciale.

  • Niveau d’expertise
  • Temps de lecture
restons connectés

Accéder par catégorie

capture note 2017

[Interview] Nicolas REYMOND, IDRAC Alumni : « Le concept de l’inbound marketing devrait être davantage développé dans les entreprises »

[Interview] Nicolas REYMOND, IDRAC Alumni : « Le concept de l’inbound marketing devrait être davantage développé dans les entreprises »

L’IDRAC Alumni est le réseau des diplômés du groupe IDRAC. Avec son Directeur Nicolas REYMOND, ce réseau dynamique est partenaire fort de la soirée Inbound Marketing lancée par Koban lundi 14 décembre à Lyon. Retour sur un engagement concret.

En quoi était-il important de vous associer à un évènement autour de l’Inbound Marketing ?

 

Alumni accompagne ses membres dans le développement de leur réseau, mais également par la mise à jour des connaissances métiers qui nous paraissent importantes.

C’est dans ce cadre que nous organisons souvent des conférences, ou que nous sommes partenaires d’évènements comme celui du 14 décembre.
L’Inbound Marketing est un sujet d’actualité dans les entreprises.

Nous souhaitons que nos membres soient pleinement informés de son importance, de ses apports en terme de prospection, pour être de bon conseil dans l’exercice de nos activités professionnelles.

Un sujet d’actualité encore trop peu connu ?

 

Oui, nous trouvons que la stratégie d’Inbound Marketing devrait être davantage développée dans les entreprises. Mais ces dernières manquent d’informations, n’ont souvent pas une idée concrète du coût et des avantages. Et ce sont des stratégies qui font souvent face à la résistance au changement. D’où l’intérêt d’en parler !

Quelques mots sur IDRAC Alumni aujourd’hui ?

IDRAC Alumni fédère plus de 20 000 anciens élèves, diplômés des écoles du groupe IDRAC. Nous travaillons sur la mise en relation entre diplômés, la promotion des initiatives des diplômés et le conseil lors des évolutions professionnelles.

Notre force est d’avoir su créer, au fil des années, une communauté dynamique, fédératrice et engagée, constituées des membres, des bénévoles et des permanents, en France et à l’international.

Estelle

Estelle

Responsable formation

Je vous accompagne lors de la mise en place de Koban, tant sur votre stratégie web marketing que sur l’optimisation de votre activité commerciale.
  • Niveau d’expertise
  • Temps de lecture
restons connectés

Accéder par catégorie

capture note 2017

[Interview] Eric GUILLERMAIN : « l’inbound marketing, enfin un outil au service de l’efficacité commerciale »

[Interview] Eric GUILLERMAIN : « l’inbound marketing, enfin un outil au service de l’efficacité commerciale »

Responsable du Bac+5 « Management et stratégie e-commerce » au sein de l’IDRAC, Eric GUILLERMAIN nous fait le plaisir d’intervenir le 14 décembre sur l’amont des stratégies inbound marketing : la génération de trafic. L’occasion de mettre en avant le contenu, plus que jamais.

Mettre en place une stratégie d’inbound marketing, c’est d’abord générer des visites sur un site web ?

 

La génération de trafic est en effet une des étapes importantes d’une stratégie d’inbound marketing. Il s’agira ensuite d’identifier les visiteurs, puis de les qualifier, pour apporter des prospects vraiment intéressants aux commerciaux. Il ne s’agit donc surtout pas de générer du volume non qualifié !

L’inbound marketing doit vraiment se vivre comme (enfin !) un outil au service de l’efficacité commerciale !

Les 2 éléments fondamentaux pour générer du trafic sont le référencement naturel (SEO) et la gestion du contenu. On ne peut plus se contenter d’un nombre important de visiteurs.

Ces contacts n’arrivent plus chez nous par hasard, ils ont des besoins précis et nous obligent à publier des contenus à la hauteur de ce qu’ils attendent et recherchent.

Vous parlez souvent de cohérence et d’expertise…

 

La cohérence se trouve d’abord dans les actions de SEO que l’on met en place. Il est primordial de choisir les mots clés que l’on travaille. Tout est question de champ lexical : il doit être en cohérence avec le langage du prospect, et pas avec celui que l’on utilise au sein de nos entreprises.

L’expertise, elle, doit se refléter dans les contenus que l’on communique à nos prospects. Le défi aujourd’hui, est d’être perçu comme un expert dans notre domaine d’activité, de donner confiance, d’attirer l’attention. En bref, il faut donner envie d’aller plus loin, et rassurer pour que le prospect accepte, par exemple, de nous laisser son email, et à terme d’autres informations le concernant…

SEO, contenus, expertise, ce sont des points que vous abordez avec vos étudiants ?

 

Nous avons pendant le cursus un module entier destiné à l’inbound marketing. Nous balayons l’intérêt des outils digitaux, le lien entre le marketing et le commercial, les différentes étapes des stratégies d’inbound et leurs enjeux, et les calculs de ROI. SEO et contenu sont donc bien 2 aspects parmi tant d’autres !

Estelle

Estelle

Responsable formation

Je vous accompagne lors de la mise en place de Koban, tant sur votre stratégie web marketing que sur l’optimisation de votre activité commerciale.

  • Niveau d’expertise
  • Temps de lecture
restons connectés

Accéder par catégorie

capture note 2017

[Interview] Jean-Pierre Barros, DCF Lyon : « L’inbound Marketing facilite le travail des commerciaux par l’apport de leads qualifiés »

[Interview] Jean-Pierre Barros, DCF Lyon : « L’inbound Marketing facilite le travail des commerciaux par l’apport de leads qualifiés »

Les DCF Lyon sont partenaires de la soirée Inbound Marketing. une bonne occasion de demander à Jean-Pierre BARROS, son Président, l’état des relations entre services marketing et forces de vente. Et de constater que le marketing détient peut-être une clé pour faciliter la fonction commerciale.

Les DCF Lyon sont partenaires de la soirée, quel lien voyez-vous entre la fonction commerciale et l’inbound marketing ?

 

Bien trop souvent encore dans les entreprises, on fait le distingo entre le service commercial et le service marketing. Hors il n’existe plus à ce jour de frontière.

La porosité est entière et même fondamentale.
C’est la raison pour laquelle l’inbound marketing facilite le travail des commerciaux par l’apport de leads qualifiés, un accroissement du nombre de points de contacts par les réseaux sociaux d’une grande efficacité, très ciblés et surtout avec une approche commerciale beaucoup plus ludique…

Faciliter et réduire la prospection qu’on appelle « dans le dur » peut d’ailleurs rendre les postes de commerciaux plus séduisants, au moment même où nous manquons fortement de candidats !

Sur le terrain, chez vos adhérents, quel est votre constat sur l’évolution des relations entre services marketing et forces de vente ?

 

Un travail de partage, de collaboration, de synergies est constaté.
Nos adhérents nous en font part régulièrement à travers leurs témoignages.
Le monde va vite, les informations nombreuses, les nouveaux outils également, et le temps est au partage, aux essais, ajustements, succès…
Comme toujours quand on doit évoluer, chacun le fait à sa vitesse. Certains ont depuis longtemps compris que les 2 services doivent absolument travailler main dans la main. Ils essaient donc de nouvelles façons de fonctionner, l’inbound marketing en fait partie.

Pouvez-vous nous rappeler en quelques mots la mission des DCF ?

 

Les DCF, qui signifie, Dirigeants Commerciaux de France, est une association professionnelle qui existe depuis plus de 83 ans.

Notre vocation et de promouvoir la fonction commerciale auprès des écoles et de nos jeunes, des institutions économiques et politiques, des entreprises, d’autres association comme l’ADETEM….

 

Estelle

Estelle

Responsable formation

Je vous accompagne lors de la mise en place de Koban, tant sur votre stratégie web marketing que sur l’optimisation de votre activité commerciale.

  • Niveau d’expertise
  • Temps de lecture
restons connectés

Accéder par catégorie

capture note 2017

[Interview] Olivier Prost, KESTIO : « le marketing doit transmettre des leads utiles aux commerciaux »

[Interview] Olivier Prost, KESTIO : « le marketing doit transmettre des leads utiles aux commerciaux »

Interview Koban - Olivier Prost Kestio

Olivier Prost, Directeur associé chez KESTIO, interviendra lors de la soirée Inbound Marketing du lundi 14 décembre, à Lyon. L’occasion pour cette société de conseil et de formation dédiée à la Performance commerciale et à l’Expérience client, de poser cette question fondamentale : comment le marketing d’aujourd’hui doit-il agir pour fournir des leads utiles aux forces de vente ?

Quels seront les messages forts de la soirée du 14 décembre ?

 

L’inbound marketing et les outils qui l’accompagnent fournissent aujourd’hui le moyen de faire travailler ensemble le marketing et le commercial. Le fait que ces 2 services soient complémentaires parait une évidence, et pourtant… le constat dans les entreprises est qu’ils sont encore souvent peu connectés. Pour nous, c’est essentiel, cela fait partie des bonnes pratiques à installer pour gagner en efficacité.

Il va donc être question du suivi et de la qualification des leads ?

 

Oui, car lorsque le marketing identifie un lead, il est contre-productif de le transmettre tout de suite aux commerciaux. On a encore trop tendance à générer un volume de leads, plutôt que de travailler sur leur qualification, leur profiling. Les méthodes de lead scoring et de lead nurturing permettent d’apporter à la force de vente des leads utiles, et de mettre l’énergie commerciale au bon endroit, au bon moment. En parallèle, nous évoquerons aussi la place de l’organisation et des process qui doivent permettre une communication fluide entre marketing et ventes.

Quelques mots sur KESTIO et votre expertise

 

KESTIO est une société de conseil et de formation, tournée vers l’amélioration de la Performance commerciale et de l’Expérience client. Nous sommes une vingtaine de collaborateurs, sur Lyon et Paris. Nous accompagnons les entreprises et leurs dirigeants à travers 4 grands pôles :

  • La Performance commerciale
  • L’Expérience client
  • Les outils CRM au sens large
  • L’expérience et la transformation digitale des entreprises

Notre approche est fondée sur le fait de considérer les clients d’une entreprise comme son principal actif.

Tous les leviers sur lesquels nous les aidons à agir leur permettent donc d’optimiser la conquête et la fidélisation de leurs clients.

En savoir plus sur notre partenaire :
KESTIO Conseil et Formation – Performance Commerciale et Expérience Client

 

LIVRE BLANC : TRANSFORMER SES VISITEURS WEB EN CLIENTS

Le Nurturing ou l’élevage des prospects
  • Niveau d’expertise
  • Temps de lecture
Estelle

Estelle

Responsable formation

Je vous accompagne lors de la mise en place de Koban, tant sur votre stratégie web marketing que sur l’optimisation de votre activité commerciale.
  • Niveau d’expertise
  • Temps de lecture
restons connectés

Accéder par catégorie

capture note 2017

[Témoignage] ADZEO : « Koban répond aujourd’hui à 100% à ma demande en m’offrant une organisation tournée vers le client »

[Témoignage] ADZEO : « Koban répond aujourd’hui à 100% à ma demande en m’offrant une organisation tournée vers le client »

Quand nos clients témoignent… Renaud LOLOUM, chez ADZEO, revient sur son utilisation du CRM de Koban, très tournée gestion complète de la relation clients et prospection.

 

Adzeo est spécialisé dans l’équipement et l’aménagement des espaces collectifs. Nous sommes distributeurs de grands fabricants européens (France, Allemagne, Angleterre, Espagne et Italie). Nous ciblons principalement les collectivités, les sociétés de travaux publics, les paysagistes, l’éducation et les architectes. Nous ne répondons pas directement à des appels d’offres mais accompagnons nos clients dans ces démarches complexes par de la recherche personnalisée. 

 

1/ A quelle problématique cherchiez-vous à répondre en contactant Koban ?

 

Adzeo a aujourd’hui 3 ans 1/2 et je suis arrivé dans l’entreprise au mois de mars 2015. A ce moment là l’équipe utilisait un logiciel beaucoup plus tourné vers la comptabilité que le commerce. Etant dans le commerce BtoB depuis plus de 10 ans, j’ai eu l’occasion d’utiliser de vrais CRM. Je ne pouvais pas continuer ainsi et j’ai donc comparé plusieurs offre du marché pour finalement me tourner vers Koban CRM.

Mon objectif premier était de pouvoir organiser ma prospection et mes relances clients. Je voulais un outil simple et efficace. Koban répond aujourd’hui à 100% à ma demande en m’offrant une organisation tournée vers le client. Koban me permet de savoir exactement où j’en suis avec mes prospects, mes commandes en cours et mes factures.

 

2/ Comment utilisez-vous Koban aujourd’hui au quotidien ? Quelles fonctionnalités ? Pour quels résultats ?

 

Je réalise en moyenne 10 à 15 devis par jours. Ce qui fait une masse d’information considérable qu’il faut pouvoir traiter de façon optimale. J’utilise Koban pour réaliser tous mes devis, mes commandes et mes factures. Toute ma prospection passe également par Koban. Je viens de prendre un nouveau module qui va me permettre d’automatiser l’envoi de relance de devis. Le but est de gagner en efficacité sans perdre de temps.

3/ Ce qui vous plait le plus dans Koban ?

 

Après avoir comparé une dizaine de solution CRM en Saas, je me suis tourné vers Koban et aujourd’hui je dois avouer que je ne le regrette pas. L’équipe est très réactive à mes remarques d’amélioration. C’est ce qui me plait le plus dans cette solution. J’ai l’impression d’avoir mon propre CRM personnalisé.

Ce qui me plait également c’est l’évolution constante des modules. L’équipe Koban semble en recherche constante de nouveautés à exploiter (marketing automation, zapier, emailing…). Je n’ai pas l’impression d’être un numéro dans un fichier client mais d’être vraiment acteur de l’évolution du logiciel.

Estelle

Estelle

Responsable formation

Je vous accompagne lors de la mise en place de Koban, tant sur votre stratégie web marketing que sur l’optimisation de votre activité commerciale.
  • Niveau d’expertise
  • Temps de lecture
restons connectés

Accéder par catégorie

capture note 2017

[Témoignage] Domaine La Croix Monjoie : Leçon de fidélisation client

[Témoignage] Domaine La Croix Monjoie : Leçon de fidélisation client

Ce couple d’ingénieurs agronomes, également œnologues, s’installe en 2009 à Tharoiseau pour développer le domaine La Croix Montjoie et ses 10 hectares de Chardonnay. Objectif : produire (et vendre) des vins et un crémant de qualité.

Une stratégie réfléchie

 

Dès le démarrage, la stratégie est claire : il faut développer la vente en bouteilles pour assurer une marge commerciale et pérenniser l’activité.

2 cibles de clients s’imposent naturellement : les particuliers et les professionnels (cavistes, restaurateurs, importateurs).

Au bout d’un an et demi d’installation, le domaine dispose d’un fichier de clients particuliers. Mais les clients sont déjà nombreux et le tableau Excel créé par Sophie, bien que très complet, est peu pratique à manier.

Sophie, en charge du développement commercial, extrait cependant des listings ciblés de clients qu’elle invite par mailing courrier aux Portes Ouvertes ou aux Salons sur lesquels La Croix Montjoie est présente. Cette opération est longue et fastidieuse, mais permet de détecter un véritable intérêt commercial dans le fait d’instaurer une relation « personnelle » et une fidélisation client.

Les professionnels sont également centralisés dans un tableau, mais dont l’utilisation est peu pratique. Chacun achète à une période de l’année qui lui est propre, et il faut trouver le moyen simple et rapide de bien identifier ces périodes d’achats, les besoins de chaque contact, pour ne pas laisser passer les opportunités de vente.

Dernière problématique, et non des moindres : comme tous les jeunes agriculteurs et viticulteurs, le couple sait qu’un achat n’est jamais anodin, et la priorité en termes d’investissements est clairement le matériel de production (tracteurs, cuves, pressoirs). Difficile donc d’envisager l’achat d’un logiciel.

Sophie Woillez « Un CRM pour mieux connaître les besoins de chacun »


En juillet 2011, Sophie et Mattieu Woillez décident d’opter pour la solution CRM de Koban, à laquelle ils adjoindront début 2012 le module de gestion des stocks, et en 2013 le module commandes-factures.

 

Estelle

Estelle

Responsable formation

Je vous accompagne lors de la mise en place de Koban, tant sur votre stratégie web marketing que sur l’optimisation de votre activité commerciale.

  • Niveau d’expertise
  • Temps de lecture
restons connectés

Accéder par catégorie

capture note 2017

[Témoignage] Hexa Service : Koban CRM accompagne le développement d’une franchise

[Témoignage] Hexa Service : Koban CRM accompagne le développement d’une franchise

Grégoire Vernière, responsable du développement de la franchise Hexa Service (service à la personne) nous raconte comment, avec Koban CRM, il a structuré son processus commercial en fonction de sa propre méthodologie de travail.

Il a gagné en efficacité et en réactivité pour accompagner des candidats vers la création d’enseignes Hexa Service, sur la France Entière.

Le CRM est l’outil par excellence de la structuration commerciale. Or s’il est des clients directement impactés, ce sont les franchiseurs.

Leur métier : accompagner des créateurs d’entreprise à créer leur société en leur fournissant tous les outils et la méthode pour assurer la réussite.

Retour sur une belle histoire entre un logiciel Koban et un de ses utilisateurs : Grégoire.

Hexa Service, la franchise, en quelques mots…


Hexa Service
 est une franchise née en 2006 à Clermont Ferrand (NDLR : une de nos régions de cœur, on aime !).

Son métier : Permettre aux professionnels de pré-financer des services à la personne pour leur domicile privé , jusqu’à 1830 euros par an et par bénéficiaire, avec leur compte professionnel  tout en bénéficiant d’avantages fiscaux uniques, et vendre aux professionnels une carte d’un montant de x euros (au choix), permettant de payer des services à la personne tout en bénéficiant d’avantages fiscaux.

Grégoire, ta mission chez Hexa Service, c’est quoi ?

 

Hexa Service, ce sont aujourd’hui 7 Franchisés et 2 succursales en France Métropolitaine. Je suis responsable du développement de l’enseigne, avec un objectif de 10 nouvelles agences créées cette année.

Je dois donc trouver des candidats susceptibles de créer leur entreprise dans notre secteur d’activité, valider leur projet, leur présenter ce qu’on peut faire pour eux et les convaincre de nous rejoindre.

Donc tu dois assurer un suivi aux petits oignons ?

 

Oui, notre force est d’être très réactif. Dès qu’un candidat me contacte, ma valeur ajoutée, en tant que Développeur Réseau, est de l’accompagner de A à Z, jusqu’au choix de statut de sa structure, l’étude de marché, le plan de communication, l’inauguration de l’agence…

Avec mon CRM, je saisis les coordonnées du contact dès que je les ai et dans la foulée, je les appelle et je leur envoie notre brochure. Je vérifie si ça matche entre nous.

Le CRM te sert donc à planifier tes actions ?

Pas seulement. Avant, j’avais un fichier excel, dans lequel je notais ce que je devais faire avec chacun, quelle était la prochaine étape, mais… Il y avait des oublis, des actions qui passaient à la trappe.

Donc oui, tout est planifié maintenant. Mais en réfléchissant avec Estelle qui nous accompagne, je suis allé plus loin dans le paramétrage de mon processus commercial.

Un mot sur ce processus commercial ?

 

Chaque étape de mon processus est clairement identifiée, pour respecter notre méthode spécifique qui s’appelle planning des contingences organisationnelles (ce sont toutes les étapes pour avancer jusqu’à la création du projet) : candidature simple, candidature qualifiée, questionnaire retourné, etc.

En parallèle, j’ai créé 8 types de comptes pour qualifier mes candidats, je sais donc précisément, qui j’ai dans mon pipeline, et combien de candidats j’ai à chaque étape.

Tu m’as également parlé de partage d’informations…

Mon responsable a accès au CRM et consulte donc en direct mon processus et mes résultats, c’est notre base de travail pour nos réunions commerciales.

J’ai vraiment gagné en efficacité.

Prochaine étape en vue ?

 

Je réfléchis avec Koban pour automatiser un tableau de suivi dont je me sers chaque semaine, on cherche toujours à améliorer encore notre méthodologie et à gagner temps et qualité de travail.

Pourquoi pas également utiliser l’e-mailing mais de manière plus régulière, mais chaque chose en son temps !

Estelle

Estelle

Responsable formation

Je vous accompagne lors de la mise en place de Koban, tant sur votre stratégie web marketing que sur l’optimisation de votre activité commerciale.

  • Niveau d’expertise
  • Temps de lecture
restons connectés

Accéder par catégorie

capture note 2017